Mad Men – Lady Lazarus (5.08)

10 Mai 2012 à 8:45

Megan décide de suivre son rêve, mais ne sait pas comment l’annoncer à Don, impliquant involontairement Peggy dans sa décision. Pete rencontre la femme d’Howard et cela l’entrainera dans une situation délicate.

Depuis quelques épisodes, cette saison semble s’être quelque peu mise à faire du sur-place. Il y a pourtant des choses à explorer avec des protagonistes qui sont sous-exploités – comme Lane ou Joan. Cela dit, nous tournons encore autour de Megan, Pete et Peggy pour ne pas réellement aller bien loin. Heureusement, dans tout ça, nous avons Roger qui a toujours le mot pour rire.

Pour Pete, l’humour n’est pas d’actualité. Comme on l’a bien compris, sa vie ne le rend pas vraiment heureux, tout particulièrement la partie familiale avec son mariage avec Trudy qui ne le comble pas. D’ailleurs, il y a toujours eu des problèmes de ce côté-là. Ça ne s’arrange pas quand il tombe sous le charme de Beth, la femme d’Howard avec laquelle il a une aventure d’un soir qui va se transformer en obsession. Comme si ce n’était pas déjà clair, Matthew Weiner nous le rappelle, Pete ne peut pas avoir ce qu’il veut. C’est devenu une sorte de règle. Sa carrière professionnelle a mis des années à atteindre le niveau qu’il voulait et il ne faut pas s’attendre à ce qu’il trouve le bonheur dans son foyer du jour au lendemain, car il n’a pas su faire marche arrière assez tôt. Beth n’est d’ailleurs peut-être pas la réponse à son problème, juste le fantasme de celle-ci, et c’est certainement pire. Il y a un certain sadisme à s’acharner sur lui de cette manière, mais il n’est pas la première victime d’une telle approche dans la série.

Dans un autre registre, voire à l’opposée, nous avons Megan. Si le précédent épisode n’était pas assez clair, il n’y a pas besoin d’en attendre plus pour savoir où l’on se dirige, car la jeune madame Draper prend son destin en main. Elle veut vivre son rêve, mais Don doit l’accepter. Étrangement, Megan ne parait pas être le véritable sujet de la storyline. Certes, avec elle, on nous dépeint une jeune femme moderne qui entretient son indépendance dans son couple, mais la thématique récurrente de la saison s’insinue au milieu de tout ça, nous montrant une fois de plus un Don vieillissant qui se déconnecte de plus en plus de ce qui se passe et qui tente de maintenir une façade pour cacher son désarroi. Il fait ce qu’il doit faire, mais cela ne s’accorde pas avec sa façon de penser. Il est d’une ancienne génération, comme il le rappelle.

Forcément, comme c’était déjà le cas précédemment, Peggy se retrouve injectée au cœur de cette intrigue. Cela dit, elle n’a pas pour l’opportunité de faire évoluer sa propre histoire. Elle est plus un catalyseur. À côté, elle sert également à mettre en avant une certaine évolution, étant donné que pour elle, Megan peut tout avoir, alors qu’elle a dû se battre pour arriver là où elle est à présent. La comparaison des différentes Mme Draper par Joan accentue d’ailleurs cela de manière assez explicite.

En tout cas, Lady Lazarus n’est pas un épisode des plus mémorables – si on excepte l’utilisation des Beatles. On ressasse encore les mêmes thématiques et si certaines storylines évoluent, c’est surtout pour ouvrir de nouvelles voies, car nous n’allons nulle part pour le moment. Cela devient légèrement frustrant.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link