Mad Men – The Arrangements (3.04)

7 Sep 2009 à 11:48

Mad Men – The Arrangements (3.04)

Un ami de Pete vient à Sterling Cooper avec une offre plus qu’alléchante, mais Don n’est pas très confiant dans l’affaire. Peggy cherche une colocation à Manhattan. Betty gère Gene tant bien que mal.

En regardant cet épisode, je me suis demandé si ce que j’identifiais comme irresponsable était normal à l’époque. Gene laisse le volant à Sally, mais dit à sa fille que fumer va la tuer. Voilà de quoi laisser perplexe. Il faut dire que ce bon vieux Eugene Hofstadt n’est plus à une provocation près. Il impose sa vision du monde à ses petits-enfants, critique les choix faits par sa fille tout en la confrontant à la vérité de sa mort prochaine qu’elle se refuse d’admettre. D’ailleurs, cette scène jettera une ombre de suspicion quand il finira par décéder.

C’est le drame de l’épisode – pas qu’il y en ait un dans chaque épisode. Mais plus que ça, il semble qu’il s’agisse avant tout d’une transition scénaristique. Gene n’était pas là pour rester, on l’avait compris dès le départ, mais c’est ce qu’il a accompli qui est le plus surprenant. Au lieu de créer la discorde dans le couple Draper, il instigue la rébellion de Sally en l’éduquant avec sa façon de penser, légèrement révoltée, et presque trop moderne. Donc, en plus de chagriner Betty, le décès (in)attendu fait passer une nouvelle épreuve/étape à Sally. Il apparait clairement que la place qui lui a été accordée en ce début de saison n’est pas anodine et que la suite ne va pas forcément être facile pour Don et Betty, sans parler du fait que l’arrivée du bébé risque de compliquer encore plus les choses.

Du côté de Sterling Cooper, Pete est triomphant. Un ancien camarade de l’université, Horace Cook Jr. – joué par Aaron Stanford – arrive avec une proposition grotesque composée d’un million de dollars et d’un sport fantaisiste qu’il croit être en pleine explosion. Pete voit là son avenir. Don trouve cela indécent d’abuser de la sorte de la stupidité d’un client et de son argent, en particulier quand celui-ci est le fils d’un ami de Cooper. Il est d’ailleurs difficile de ne pas adhérer à l’opinion de Don, mais tout se met en place pour que l’agence poursuive le projet, laissant entrevoir des problèmes dans un futur proche. Sans oublier le fait que Pete n’a jamais obtenu ce qu’il voulait sans en payer un prix très élevé. Il risque donc une nouvelle fois d’être plus qu’un dommage collatéral.

Mais bon, les soucis avec les clients, ce n’est pas non plus une nouveauté, comme Sal va le réaliser, même si ce n’est pas de sa faute et qu’il en tire finalement un certain bénéfice. Chez lui, ce n’est pas la même chose, bien qu’il semble refuser de s’en rendre compte. Sa femme commence à clairement voir qu’il y a une chose qui ne va pas dans son couple. On peut d’ailleurs se demander comment elle a fait pour tarder autant à s’en apercevoir, mais il n’est jamais trop tard. La question est alors : que va-t-elle faire ? Probablement rien, car comme on l’a bien compris, le mariage est une chose qui avait beaucoup plus de valeur à l’époque. Quoi qu’il en soit, Sal bénéficie avec cette histoire de plus d’attention qu’il n’en a d’habitude, ou du moins, qu’il en a eue durant les saisons précédentes.

Il semble que la série s’éloigne un peu de Don pour laisser justement de la place pour des personnages secondaires qui ont peut-être été un peu trop mis en retrait jusque-là.

Pour finir, il nous reste Peggy qui continue son chemin. Prochaine étape : habiter à Manhattan. Pour ce faire, elle doit trouver un logement, ce qui sera une opération plus difficile que d’annoncer sa décision à sa mère – même si c’est à un autre niveau. Pour arriver à son but, elle doit une nouvelle fois refuser d’être elle-même et empruntera la personnalité de Joan pour y parvenir. Le plus dur sera de maintenir les apparences avec Karen (Carla Gallo), sa nouvelle colocataire.

Ce quatrième épisode se révèle assez différent des précédents au niveau de son approche scénaristique. Alors que l’on doit d’habitude lire entre les lignes pour réussir à tout saisir, nous avons là un scénario beaucoup plus factuel qui sert avant tout à faire de la mise en place. Une méthode un peu déroutante, mais pas pour autant vaine, car cela offre un bon appui pour la suite.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link