Mom : rendez-vous aux Alcooliques Anonymes

16 Avr 2015 à 21:27

Mom saison 2

Sitcom diffusée depuis presque deux ans sur CBS, Mom est la dernière création en date de Chuck Lorre – derrière aussi The Big Bang Theory, Two and a Half Men et Mike & Molly.

La série nous parle donc de Christy et Bonnie, une fille et sa mère, anciennes alcooliques qui tentent de se reprendre en main. Dans les rôles titres, on retrouve Anna Faris, la fille sobre depuis peu et avec deux enfants à charge qui voit réapparaître Bonnie, sa mère dont l’existence dissolue et « passée » a déteint sur sa progéniture depuis son plus jeune âge.

Mom nous propose de suivre le long et fastidieux parcours de désintoxication et des problèmes de confiance que cela a pu avoir sur les relations familiales de ces anciennes droguées. Faire amende honorable et remettre sa vie sur pied se complique quand les deux personnages ne peuvent se supporter. Car Christy en veut toujours à Bonnie de lui avoir transmis l’alcool, le sexe inconscient et l’inconsistance dans toutes ses relations comme mode de vie. En somme, un sacré modèle !

Pour soutenir le thème central du show, l’humour tourne principalement autour de running-gags et de gimmicks concernant la boisson, la fragile sobriété et surtout l’animosité de Christy envers sa mère. Même si cela crée régulièrement des éclats de rires grâce à un humour franc lorgnant souvent sur celui, osé, de 2 Broke Girls, cela tend cependant à être légèrement redondant. Ressasser les mêmes thèmes crée un sentiment de surplace qui donne parfois l’impression que la série ne peut proposer plus que ce qu’elle a fourni jusque là.

C’est un risque à prendre, mais les scénaristes semblent savoir où ils mènent leurs personnages. Christy doit faire face à la difficulté de rester sobre pour ses enfants et pour avoir une existence équilibrée, et elle y parvient aux moyens d’efforts constants, nous rappelant que se sortir d’une addiction est un combat de tout instant. Bonnie, elle, se montre plus volage et libérée dans sa manière d’aborder la vie et l’alcool. Certes, elle veut s’en sortir, mais ne compte pas renier ce qu’elle est ou était pour autant et c’est ce qui offre les meilleurs moments et surtout une morale qui ne se veut pas réprobatrice ou trop puritaine.

Là où l’approche de la série est véritablement intéressante et originale, c’est dans son ton qui oscille toujours entre humour et drame. Le sujet de l’addiction s’y prête aisément, mais c’est surtout dans les répercussions de leurs vies débridées que s’invite l’émotion. Que ce soit par le père absent de Christy – et sa récente sortie de la sitcom – ou l’arc narratif autour de sa fille enceinte dans la première saison, il y a une progression émotionnelle. Il y a également dans Mom une approche du contexte socio-économique rafraîchissante parce que les problèmes ne se règlent pas en deux-trois coups de main et que l’équilibre familial et personnel de ses femmes est régulièrement brisé.

Comme évoquée plus tôt, les actrices principales sont la plus grande force de Mom et si Anna Faris nous offre quelques bons moments, la série se repose surtout sur le talent indéniable d’Allison Janney. Au fil des épisodes, elle devient le véritable cœur du show et lui donne sa dimension la plus humaine.

À côté de cela, le casting et le reste des personnages paraissent parfois un peu fades. Si Marjorie donne régulièrement le change, les enfants de Christy sont on ne peut plus effacés et semblent être de trop à chaque fois qu’ils apparaissent. Heureusement, quelques guests parviennent à tirer leur épingle du jeu, spécialement Octavia Spencer dont chaque apparition donne le sourire et le potentiel d’un bon épisode.

Mom est donc une comédie sympathique, mais qui manque parfois de constance, mais réussit malgré tout à évoluer. Si son casting principal tient bien l’ensemble, c’est surtout Allison Janney qui intéresse, volant la vedette dès qu’elle est à l’écran. Elle est clairement une des raisons de regarder la série, si ce n’est la principale et la voir développer le talent comique que The West Wing laissait entrevoir est un délice. Avec à peine deux saisons au compteur, rattraper Mom est un plaisir facile qui demande seulement de s’habituer à un ton des plus prononcés sur un sujet délicat, mais bien géré.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link