Nurse Jackie – Saison 2


Jackie essaie d’aller de l’avant après avoir rompu avec Eddie. Elle doit toujours gérer son travail à l’hôpital All Saints, ainsi que sa vie privée mouvementée.

Pour le début de sa saison 2, Nurse Jackie fait souffler un vent de (léger) changement. Eddie travaille dans une pharmacie, Momo est lui aussi parti, mais définitivement, il est remplacé par Sam, un ancien drogué. Finalement, la dynamique reste peu ou prou la même. Si Momo était sympathique, son rôle n’apportait pas grand-chose (pas vraiment un confident, pas vraiment un simple collègue). Cela permet également de mettre plus en avant Thor, qui offre à l’occasion de bons moments de comédie.

Cette deuxième saison aura pour principales qualités de mieux structurer les épisodes et de vraiment définir chaque protagoniste, donnant ainsi plus de cohérence à l’ensemble. C’est à double tranchant, puisque les défauts n’en seront que plus apparents.

C’est une évidence, Jackie est la plus grande force de la série, mais aussi sa plus grande faiblesse. C’est paradoxal, tout comme ce personnage qu’on a toujours autant de mal à cerner. Dans les premiers épisodes, elle devra faire face à deux « menaces » :  Sam, qui soupçonne son addiction, et Eddie qui agit de façon de plus en plus imprévisible. Pour le premier, ce n’est pas vraiment un problème puisque Jackie semble pouvoir faire ce qu’elle veut avec Akalitus (cf. les poursuites du Dr. « if looks could cure » Cooper). Le second est évidemment le plus dangereux, et la série s’amuse beaucoup de son triangle amoureux, d’autant plus que l’amant et le mari deviennent très amis. On ne sait jamais à quoi s’attendre, c’est plaisant au début, mais c’est très vite redondant, voire pénible.

Le problème, c’est que la saison frôlera souvent le rocambolesque, voire le soap opera bas de gamme. Comme le fait pertinemment remarquer O’Hara, Eddie « is completely mad » ! Son comportement digne d’un sociopathe est risible et on a du mal à comprendre comment Jackie peut toujours avoir des sentiments pour lui. D’accord, il est le seul à vraiment savoir qui elle est, mais bon… Malheureusement, cette intrigue plombe une bonne partie de la saison, pour finalement retomber comme un soufflé, puisqu’Eddie redeviendra inoffensif et reprendra même son poste à l’hôpital.

Si la saison 1 était trop plate, celle-ci tombe dans l’excès inverse en en rajoutant dans le drama et autres coucheries. Peut-on me dire à quoi cela aura servi de faire coucher O’hara avec Sam ? Cela permet, en revanche, de mettre en lumière la magnifique galerie de seconds rôles, malheureusement souvent confinés à des intrigues prometteuses, mais traitées de façon superficielle : entre autres, la relation amoureuse de O’hara avec une journaliste ou la possible grossesse de Zoe. Leur faible exposition a pour avantage qu’ils conservent tout leur capital sympathie. Le casting n’est décidément pas le problème de la série: chacun excelle dans son rôle, mention spéciale à Merritt Wever qui est le rayon de soleil de chaque épisode.

Pour en revenir à Jackie, la fin de saison mettra l’accent sur son addiction à la drogue, elle ira jusqu’à voler un patient, alors que ces derniers ont toujours révélé ce qu’il y avait de mieux en elle. Aurait-elle passé un point de non-retour ? Les secrets de Jackie ont été si souvent sur le point d’être révélés, qu’on a du mal à croire que son mari et sa meilleure amie aient enfin réalisé qu’elle était accro. En effet, la vie de l’infirmière est constamment au bord de l’implosion, mais celle-ci finit toujours par retomber sur ses pattes et cela a pour conséquence de tuer tout suspense. Le « blow me! » de Jackie qui conclut la saison semble s’adresser autant à ses proches qu’au spectateur.

Malgré cela, cette saison de Nurse Jackie se laisse plus facilement suivre que la précédente, grâce à plus de rebondissements et d’intrigues sur la longueur, et à une routine comique mieux rodée. Mais il est temps pour les auteurs de profiter pleinement de leur casting en or, d’arrêter de tourner autour du pot et de mettre réellement Jackie au pied du mur.

Se procurer la saison 2 de Nurse Jackie.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link