The 100 : Accords et désaccords (4.05)

3 Mar 2017 à 11:30

Il est un peu difficile de déterminer ce que l’on doit faire de cette saison 4 de The 100. Elle échoue à reconnecter avec l’intelligence et la tension de la saison 2, mais elle peine surtout à s’affirmer. Là où on avait l’habitude de voir progressivement émerger une thématique forte, les scénaristes paraissent hésiter sur la direction à suivre.

Ainsi, alors que la mi-saison s’approche, on nous propose une énième variante de la confrontation Grounders/Skaikru. Comme toujours, cela se résume à une solution diplomatique pour éviter un massacre, puisque c’est à cela que l’on revient éternellement. Malgré tout, il y a finalement un twist qui change le rapport de forces.

Il est regrettable qu’il ne se produise qu’à la fin de ce cinquième épisode, car ce qui a précédé tire en longueur pour garder le choc pour la conclusion. Celui-ci parait alors se concrétiser trop tardivement, mais cela ne veut pas dire qu’il n’est pas intéressant. Il faudra juste patienter pour voir s’il mène à quelque chose de pertinent ou non.

On peut d’ailleurs arriver à la même conclusion du côté d’Abby et Raven. À ce niveau, les scénaristes de The 100 n’ont jamais vraiment fait un effort pour que la partie science de la série ait un sens. Il apparait que cela ne va pas changer. D’un côté, l’approche est poussive et ressemble à de l’improvisation. De l’autre, si elle permet d’explorer quelque chose de différent, elle est bienvenue.

Malgré tout, pour le moment, cette story-arc parait être une tentative un peu maladroite pour nous encourager à nous inquiéter pour Raven. Le souci est que le personnage n’est plus vraiment ce qu’il était et il est difficile de s’investir dans ce qui lui arrive à ce niveau.

C’est un triste constat qui illustre probablement le plus gros obstacle que la série doit surmonter à ce stade. Tuer des personnages importants est une chose, mais ne pas les remplacer en est une autre. L’univers du show parait se réduire et, si on excepte Bellamy, ceux qui restent n’ont pas de développement émotionnel.

The 100 est passée de la survie d’un groupe à celle de l’humanité. Plus l’échelle augmenta et plus il est devenu difficile de conserver un intérêt constant pour tous ces personnages qui étaient pourtant à une époque le moteur de la série.

Cet épisode 5 tente maladroitement de jongler entre les deux en mettant en danger des figures clés, tout en ne cessant jamais de nous rappeler qu’ils vont tous mourir. L’idée semble à ce stade d’encourager une véritable union entre les peuples en bout de course, mais si le discours est pertinent, c’est la mise en œuvre qui fera la différence.

Pour l’instant, nous avons toujours du The 100 qui fait du surplace. Le statu quo étant finalement changé au moment de la conclusion de cet épisode 5, on n’a plus qu’à espérer que c’était le déclic nécessaire et attendu pour que cette saison 4 prenne son envol.

Le prochain épisode de The 100 sera diffusé le 15 mars sur The CW

Tags : The 100 The 100 saison 4 moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link