The Goodwin Games – Pilot (1.01)

The Goodwin Games - Pilot (1.01)

Quand leur père décède, Henry, Chloe et Jimmy Goodwin reviennent dans leur ville natale pour assister à l’enterrement. Là, ils apprennent que leur père possédait une fortune qu’il ne lèguera qu’à celui qui la mérite le plus. Pour déterminer le gagnant, ils doivent participer à un jeu.

Nouvelle comédie single-camera de la chaine FOX développée par Carter Bays, Craig Thomas et Chris Harris, The Goodwin Games nous parle des enfants Goodwin qui sont réunis par la mort de leur père et qui doivent entrer en compétition pour gagner l’intégralité d’un héritage dont ils ignoraient jusque-là l’existence.

Avec les créateurs de How I Met Your Mother aux commandes, il n’est pas véritablement étonnant que la série débute avec la promesse d’une conclusion qui ne viendra peut-être jamais – ou, au mieux, trop tard. Il faut dire que The Goodwin Games parait déjà condamnée avec sa programmation tardive. En dépit de ça, elle a un début des plus énergique qui n’est pas dénué de potentiel.

Tout d’abord, les excentricités de feu Benjamin Goodwin (Beau Bridges) sont assez contenues et relativement bien justifiées, évitant dès le départ de faire reposer le concept de son petit jeu sur des fondations trop fragiles qui auraient clairement pu nuire à l’ensemble de la série. Ce pilote fait ainsi une exposition convaincante à ce niveau, mais également avec la présentation des trois compétiteurs – Henry (Scott Foley), Chloe (Becki Newton) et Jimmy (T. J. Miller) – dont la filiation est crédible, malgré le fait qu’ils soient tous les trois assez différents les uns des autres.

En tout cas, ils sont sympathiques et il n’est pas difficile de saisir d’où ils viennent et pourquoi ils réagissent comme ils le font. Par contre, au niveau des protagonistes secondaires, il y a du travail à faire. L’avocate, par exemple, a une mauvaise influence sur l’humour de ce pilote, cassant étrangement la majorité des effets comiques dans lesquels elle est impliquée, tandis que l’ex d’Henry n’avait pas spécialement besoin d’être introduite à ce stade, car sa présence n’apporte strictement rien.

Quoi qu’il en soit, ce ne sont que de légers détails qui ne demandent qu’à être corrigés par la suite. Ce premier épisode est en tout cas assez bien emballé et ne s’égare pas lors de la mise en place du concept du show. Son casting est solide et tire convenablement son épingle du jeu en maitrisant le ton humoristique qui est bien souvent teinté d’une petite touche de sentimentalisme nostalgique. On évite ainsi de tomber dans le pathos, ce qui aurait clairement nui à ce premier contact. Il y a donc de quoi construire une comédie efficace, pour le temps qu’elle durera.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link