The X-Files – Space / Espace (1.08)

Contacter par une employée de la NASA, Mulder et Scully enquêtent les incidents en chaine qui se produisent durant une simple mission  qui devient rapidement mortellement dangereuse.

Diffusion originale : 19 novembre 1993 / Fox

Chris Carter, qui signe ici le scénario, ne pouvait pas passer à côté d’un épisode sur la NASA, surtout avec son sujet de prédilection. Malheureusement, celui-ci est peut-être arrivé trop tôt dans la série, car il se révèle plutôt aléatoire dans son propos.

On nous raconte donc l’historie d’un vol spatial qui tourne mal. Dès le départ, on nous présente Ed Lauter dans la peau du colonel Belt, vétéran du programme Apollo – un héros pour Mulder – qui a tout du coupable idéal. Il faut dire que justement, il est le coupable, mais pas dans le sens le plus simple du terme. C’est là que l’histoire dérape, car il est possédé par une sorte d’entité extra-terrestre inconnue et nuageuse. Une espèce de fantôme de l’espace qui veut saboter une mission de livraison de satellite.

Face à tout ça, Susanna Thompson joue Michelle, la contrôleuse de la mission, celle qui a appelé les agents du FBI à la rescousse. Elle, elle veut que tout se passe sans soucis, car son fiancé est à bord de la navette. C’était le début des 90’s et l’aspect « implication émotionnelle » subit un traitement presque d’époque pour ce genre de série qui débute. En gros, c’est sommaire et ça nous éloigne un peu du véritable problème. Michelle se place du bon côté de la barrière, devenant même victime du fantôme alien, et rendant, par la même occasion, toute l’histoire bien trop manichéenne.

Si on ne cherche pas à comprendre comment cette affaire de possession et de sabotage fonctionne réellement, on ne peut que s’arrêter sur les raccourcis scénaristes appuyés par des personnages trop plats.

En gros, même si l’idée de base se prêtait au développement d’une enquête très « X-Files », l’approche scénaristique va entrainer l’épisode dans une mauvaise direction. Trop de réponses sont données dès le départ, trop de choses restent aléatoirement introduites, sans être expliquées par la suite, et enfin, Mulder et Scully sont trop passifs.

Pour contrebalancer ce dur constat, on peut quand même souligner que le suspens est relativement bien dosé. Mais pour ne pas anéantir cela, on évitera de parler des effets spéciaux.

Bref, cette première saison de The X-Files contient quelques épisodes qui ont su se faire oublier et ce Space en fait partie, car il n’est clairement pas mémorable. Après l’excellent Ice, il est dommage de retomber si bas. Pour ma part, je n’en avais gardé que le souvenir de Susanna Thompson qui avait été ranimé pour je ne sais plus quelle raison il y a de ça déjà quelque temps. Son interprétation n’est pas au top, d’ailleurs, sa première apparition est assez moyenne, ce qui n’est pas véritablement une consolation. Oublions une nouvelle fois cet épisode, ce sera mieux ainsi.

Guest Stars : Susanna Thompson, Ed Lauter