Mad Men - The Benefactor (1.03)

A défaut de ne pas être uniquement que l’une des meilleures séries de ces dernières années, Mad Men offre en plus une bande son qui ravira tous les amateurs de tempos venus des années 60, et que l’on peut retrouver sur ce volume 1.

A l’image de la série, Vic Damone, qui ouvre l’album avec son « On The Street Where You Live », immerge tout de suite l’auditeur qui se sera laissé tenter, dans l’ambiance tourbillonnante de cette époque. Volare des McGuire Sisters permet de reprendre son souffle tout en continuant de s’imaginer flirtant un cocktail à la main près d’un juke box. Arrive ensuite le premier des trois morceaux interprétés par David Carbonara qui avec Lipstick, et a défaut d’avoir inventé une sauce célèbre, offre un titre qui s’insère parfaitement dans l’ambiance musicale de l’album. Ambiance qui va se poursuivre avec Bobby Vinton et son PS I love you, Rosemary Clooney et Botch A Me, Julie London et Fly Me To The Moon (plus rythmée que la version originale de Sinatra), puis Caravan de Gordon Jenckins proposant un petit intermède instrumental au milieu de cette tracklist riche en mélodies, avant de retrouver la grande Ella Fitzgerald interprétant son célèbre Manathan. The Andrews Sisters et Robert Maxwell arrivent ensuite afin de préparer le terrain pour le retour des deux dernières compositions de David Carbonara, qui annoncent déjà la fin de l’album, avec tout d’abord la reprise de Babylon, qui clôturait l’épisode du même nom, véritable chant envoûtant, puis par Mad Men Suite qui n’est autre que le thème principal que le l’on peut retrouver par exemple dans le dernier épisode de la saison 1, lorsque Don Draper fait sa présentation pour la diapositive pour Kodak, simplement magnifique bien qu’un peu longuet. Pour finir sur une petite touche d’originalité, le 13 ème titre de cette première compilation, A Beautiful Mine, qui est le thème du générique, est bien loin des morceaux des sixties, puisqu’il est le fruit d’un groupe electro, RJD2, en association avec Aceyalone.

Bien qu’un peu court (l’album dure un peu plus de 30 minutes), ce premier volume est des plus agréable à écouter. Malgré une tracklist un peu légère au vu de tous les titres qui ont parsemés de leur accords cette première saison, et dont on peut retrouver la liste complète sur le site d’AMC, cette compilation qui peut s’écouter dans un ordre aléatoire, permet sans la moindre difficulté de s’imaginer un cigare à la main dans un fauteuil club en train de créer des slogans qui marqueront des générations d’acheteurs.

Un bon complément finalement, à la série…

Vous pouvez vous procurer cette soundtrack sur Amazon.

Track List

1. Vic Damone « On The Street Where You Live »
2. McGuire Sisters « Volare »
3. David Carbonara « Lipstick »
4. Bobby Vinton « P.S. I Love You »
5. Rosemary Clooney « Botch a Me »
6. Julie London « Fly Me To The Moon »
7. Gordon Jenkins « Caravan »
8. Ella Fitzgerald « Manathan »
9. The Andrew Sisters « I Can Dream, Can’t I? »
10. Robert Maxwell « Shagri-La »
11. David Carbonara « Babylon »
12. David Carbonara « Mad Men Suite »
13. Aceyalone/RJD2 « A Beautiful Mine »

avatarUn article de .
0 commentaire