The Flash : Un plan simple(t) (1.22)

The Flash : Un plan simple(t) (1.22)

Barry découvre enfin où étaient cachés Wells et Eddie. Mais le professeur a pris la fuite et prépare quelque chose incluant la remise en marche de l’accélérateur de particules. Il faut évacuer tous ses locataires.

Comment stopper Wells ? Si cela devait être, à ce stade de la saison, la question principale, ce Rogue Air va estimer qu’il est encore temps de temporiser pour mettre enfin face à face les Flashs. Si la confrontation (qui ne fait que commencer) aura bien lieu, il faudra pour les deux tiers se coltiner un épisode moyen, sauvé par Cisco et son sex appeal, incluant une des idées les plus stupides imaginées par les créateurs de The Flash depuis son lancement.

Si l’intention de sauver les vilains enfermés dans S.T.A.R. Labs est louable et logique, son exécution va évidemment tourner au fiasco, étant donné que Barry veut confier le transport à son meilleur ennemi Captain Cold. À partir de là, comment ne pas se douter que le succès ne sera pas au rendez-vous ? Visiblement, Joe n’a pas assez d’influence pour convaincre Barry du contraire, et les sidekicks sont trop occupés à inventer des trucs pour faire fonctionner ce plan débile.

Si les apparitions de Snart ont été plutôt bienvenues jusqu’ici, le personnage (et l’acteur) cabotinant juste ce qu’il faut pour s’intégrer parfaitement à l’univers et être pour le moment celui qui tient le mieux tête au Scarlet Speedster, son utilisation n’est, du début à la fin, qu’un prétexte grossier et franchement idiot qui ne sert qu’un seul but : enseigner une leçon à Barry.

Car au-delà de la motivation de Snart à protéger sa ville, le personnage (ou sa sœur) ne sert absolument à rien dans le déroulement de l’action. À part, évidemment et encore une fois, donner une raison pour revoir Cold, Glider et toute la clique de méta humains enfermés depuis 20 épisodes dans les futures saisons de The Flash. Il y avait clairement 1 000 meilleurs moyens de faire s’échapper tous ces vilains. La réunion avait tout pour être plaisante, elle ne sera que banale.

Heureusement, quelques vannes suffisent parfois pour faire passer plus agréablement une storyline bancale et inutile. Le jeu de séduction entre Golden Glider et Cisco n’a pas besoin de préliminaires pour faire des étincelles, les répliques malines et le regard mutin de Lisa Snart font vibrer Cisco, et nous avec.

Puis vient enfin ce duel. Qui ne fait d’ailleurs que commencer, puisque l’affrontement et sa résolution – jusqu’ici – n’abordent pas les questions centrales de la saison concernant la mère de Barry et les motivations de Wells. Ce n’est d’ailleurs pas vraiment non plus un duel, le Flash ayant appelé à l’aide Oliver (ou Al Sah-him, c’est selon) et Ronnie (ou Firestorm, comme vous voudrez) pour vaincre son ennemi. La séquence est réussie, le partage des tâches équilibré et les effets spéciaux suffisamment ambitieux pour donner à ce combat une sympathique allure. On aurait même pu en avoir un peu plus. On aurait également pu offrir une sortie plus digne aux deux collègues qui donnent un peu l’impression d’aller chercher leur voiture dans le parking d’à côté après la baston… Étrange.

Rogue Air, malgré une idée assez intéressante plante donc une grande partie de son intrigue via un scénario pour le moins fainéant. Reste un dernier quart d’épisode plaisant et spectaculaire qui emmène enfin vers des séquences d’explications, avant on l’espère, un (ou plusieurs) voyage(s) dans le temps pour remonter aux sources de la mythologie du Flash. Suspense.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link