Breaking Bad – Ozymandias (5.14)

Breaking Bad - Ozymandias (5.14)

À la fin de la fusillade, Walt se retrouve à devoir négocier avec Jack pour sauver ce qui peut encore l’être.

To’hajiilee (5.13) nous avait laissé au milieu d’une fusillade et si Ozymandias (5.14) débute en nous ramenant là où tout a commencé avant de nous replonger au cœur de l’action, c’est pour mieux mettre l’emphase sur ce qui a perdu Walt en fin de compte.

Comme le poème qui donne son titre à l’épisode, il est question du déclin inévitable du monde que Walt développa autour de lui et qui était condamné à s’écrouler, d’une manière ou d’une autre. Cela était visible depuis la reprise et, alors qu’il ne reste plus que deux épisodes à présent, nous nous retrouvons au moment où tout s’effondre.

Dans ce sens, même si Walt fait ce qui est en son pouvoir pour sauver ce qui peut encore l’être de sa famille, son arrogance lui aura retiré tout ce qui comptait réellement pour lui. Les scénaristes de la série ne font alors pas dans la demi-mesure, sortant de ce qui commençait à devenir une structure narrative de plus en plus rigide pour nous servir un épisode qui prend aux tripes du début à la fin, n’offrant que quelques brefs passages de calme afin que l’on puisse reprendre notre souffle avant que la tension ne regrimpe à son maximum.

Quand Walt perd tout, ou presque, la chute est violente et teintée d’une amertume qui n’est pas sans conséquence, et Jesse doit en payer le prix. Ce dernier n’a pas déjà le droit à une sortie nette, il a peut-être même obtenu une solution pour qu’il puisse s’en sortir. Il risque de souffrir durant le voyage qui se trouve devant lui, mais il y a toujours de l’espoir. Tous ne peuvent pas en dire autant, Hank devant lui assumer les conséquences de sa propre arrogance. Pour lui, les options étaient encore plus limitées et la défiance était en fin de compte tout ce qui lui restait à jouer pour maintenir son honneur intact.

Au départ, Walt faisait tout ça pour sa famille. Il l’a peut-être oublié à un moment donné, mais il considérait Hank comme un frère à un certain degré et il ne lui voulait finalement pas de mal. Tout ce qu’il désirait, c’était garder ses millions qui garantissaient à ses proches de ne jamais être dans le besoin. Tout ceci n’est plus d’actualité, cet épisode s’occupant de retirer à Walt tout ce qui lui était cher. On le quitte alors qu’il disparait complètement en abandonnant derrière lui la dernière chose qui le reliait à son empire en ruines.

Ozymandias prend de court en allant encore plus loin que tout ce que l’on aurait pu escompter voir à ce stade. Il nous laisse sur ce qui aurait pu être une fin de série, mais qui heureusement ne le sera pas. On peut espérer que Breaking Bad aura le droit à une conclusion moins amère. Le voyage fut en tout cas plus qu’intense et, plus que jamais, nous ne savons pas ce qui nous attend à présent – ce qui est aussi intrigant qu’enthousiasmant.

Tags : Breaking Bad moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link