Homeland Saison 8 Episode 4 : Un pour la victoire !

2 Mar 2020 à 12:00

Homeland Saison 8 Episode 4 - Homeland Saison 8 Episode 4 : Un pour la victoire !

Il y a des choses qui ne changent pas, comme le fait que, quand on arrive au tiers de la saison de Homeland, l’histoire prend un virage serré pour commencer à nous dévoiler un peu plus ce que les scénaristes veulent raconter.

Bien entendu, il faut attendre la fin de cet épisode 4 pour avoir le droit au « choc » qui change la donne. La majorité de ce qui précède alterne entre le remplissage et la mise en place de fausses pistes pour ce qui va suivre. Cela dit, nous avons là un épisode qui est plus court qu’à l’accoutumée, cela évite que l’on s’ennuie trop.

Cependant, l’ennui est bien présent quand Samira Noori, un personnage qui n’aurait jamais dû faire plus d’un épisode après avoir livré à Carrie les informations dont elle avait besoin, nous entraine dans son drame familial. Forcément, Carrie finira par s’en mêler. Espérons que l’histoire servira à quelque chose, car elle n’a été qu’une distraction assez superficielle ici.

Quoi qu’il soit, la paix va être signée ! Le Président des États-Unis en personne se déplace pour l’occasion. Il arrive pour annoncer aux troupes que c’est terminé et pour serrer les mains nécessaires pour que le traité soit approuvé par tout le monde. Homeland ne s’attardant pas vraiment sur la pratique de la diplomatie, le passage de POTUS est surtout significatif pour les deux minutes qu’il passe avec Carrie pour la remercier pour tout ce qu’elle a fait.

C’est un étrange détour qui n’aurait probablement pas pris place si nous n’étions pas à la dernière saison. Carrie n’a jamais fait ça pour la reconnaissance, mais elle ne crache pas dessus, en particulier maintenant que tout le monde la regarde de travers.

De plus, cela lui donne de quoi s’occuper. L’épisode n’a réellement que peu à lui offrir, mais les scénaristes veulent la maintenir à l’écran au lieu de nous entrainer là où l’action se déroule. L’approche ne surprend pas après tant de saisons, mais Carrie est déjà à bout et elle aurait pu se reposer un peu, surtout avec ce qui l’attend dans les semaines qui viennent.

Après tout, cet épisode 4 est surtout au sujet de ce qui est à venir, de l’insatisfaction de Tasneem Qureshi ou du vice-président américain, l’isolation de Carrie à la CIA, Max qui décide finalement de rester à la base, Saul qui savoure trop rapidement sa victoire… tout ceci n’est que de la mise en place. Les déceptions, sacrifices, compromis et trahisons à venir se dessinent plus précisément ici, mais elles étaient déjà bien ébauchées.

Il ne restait vraiment qu’une allumette pour provoquer l’explosion et elle prend la forme du Président des États-Unis. Il nous mène au moment de la détonation et nous pouvons donc entrer dans le second tiers de cette saison 8 de Homeland avec une montée d’adrénaline. Dommage que la mèche ait été si longue…

Tags : Homeland moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !