Séries Autres séries Star Trek Discovery Saison 3 Episode 12 : ll y a une marée…

Star Trek Discovery Saison 3 Episode 12 : ll y a une marée…

  • par
  • 3 min read

Star Trek Discovery Saison 3 Episode 12 - Star Trek Discovery Saison 3 Episode 12 : ll y a une marée…

Avec l’épisode 11 qui se terminait sur la capture du Discovery par Osyraa, nous pouvions nous attendre à un épisode 12 qui allait gérer cette captivité. Cette saison 3 de Star Trek Discovery n’étant pas trop portée sur la surprise, c’est en partie ce que nous avons donc ici.

Le twist est que toute l’affaire n’est pas réglée. Les scénaristes avaient visiblement décidé que les trois derniers épisodes de la saison formeraient un tout. Une approche qui a de la valeur dans un show comme celui-ci, car cela semble plus facile d’étendre les crises que de les résoudre. Après tout, la fédération n’est plus ce qu’elle était, on ne peut pas s’attendre à ce qu’elle reste aussi efficace que par le passé.

D’ailleurs, cet épisode explore un peu plus la réalité de ce futur à l’aide d’un scientifique qui nous explicite certaines difficultés de son temps. Il fait référence au passé avec envie, car l’utopie que voulait créer Starfleet n’est plus qu’un souvenir à ce stade. C’est pour cela que cette saison 3 de Star Trek Discovery se présentait comme étant orientée vers la reconstruction de cet idéal. Dommage que cela ne fut pas développé.

Quoi qu’il en soit, Osyraa a des ambitions. Elle réussit à pénétrer le bouclier de défense de la fédération et entame des négociations pour signer un armistice. Elle a conscience qu’elle sera bientôt à court de Dilithium et une alliance est tout ce qui permettra à son organisation de prospérer. Ses intentions apparaissent honnêtes, mais elles ont des limites. De façon étrange, les scénaristes tentent de nous montrer qu’elle n’est pas qu’une tortionnaire, même si ses bons côtés font pâle figure quand ils sont comparés à ses mauvais. Le problème est que cela arrive trop tardivement. Le personnage a été imposé sans cérémonie dans le rôle de l’antagoniste pour faire monter les enjeux durant la seconde moitié de la saison et l’on commence à peine à la connaitre alors que sa fin est proche.

Il n’est certes jamais trop tard dans Star Trek Discovery. Après tout, Michael fait finalement passer la fédération avant ses propres besoins. Du moins, avant ceux de Stamets, mais l’idée est là. On doit enfin croire qu’elle a mis ses priorités en ordre pour le bien de tous.

Un progrès qui apporte surtout une scène émotionnelle. Il en aurait fallu un peu plus pour que cet épisode exploite tout son potentiel, mais le but était d’étirer la tension jusqu’au season finale. Cela fonctionne dans certaines limites, les mêmes qui handicapent la série de façon générale. Trop de McGuffins et d’ennemis génériques employés pour faire grimper de manière factice des enjeux qui s’appuient sur ce qui n’a jamais vraiment été la force de Star Trek en premier lieu.

Cet épisode 12 contient donc quelques bonnes scènes. Osyraa n’est pas inintéressante, mais ce n’est pas le sujet. Cette saison 3 de Star Trek Discovery va bientôt se conclure et nous en sommes toujours au même point. Le Discovery n’est pas libre et Saru, Culber et Adira sont encore en danger.