Legends of Tomorrow : Protéger son équipe (1.12)

legends of tomorrow saison 1 episode 12 - Legends of Tomorrow : Protéger son équipe (1.12)

Nos improbables héros se retrouvent traqués par The Pilgrim (Faye Kingslee). Envoyée par les Time Masters, l’assassine a pour mission de supprimer Rip et son équipe de l’Histoire. Pour cela, elle s’attaque à leurs versions plus jeunes d’eux-mêmes. Pendant ce temps, Kendra se demande encore si elle peut être heureuse avec Ray.

Après l’épisode spécial western de la semaine dernière, Legends of Tomorrow revient avec un épisode très fortement inspiré de la saga Terminator. En se concentrant sur l’intrigue des Time Masters, il y avait une chance que l’on assiste à une aventure décalée qui ferait monter les enjeux.

Malheureusement, Last Refuge ne se révèle pas aussi engageant qu’on aurait pu le croire. La faute incombe principalement à un trop-plein de dialogues, ainsi qu’un focus poussé sur la relation Ray/Kendra. C’est tout de même paradoxal qu’une série de super-héros, qui plus est sur une équipe de 8 personnes voyageant dans le temps, consacre autant de temps à une storyline qui ne fait que tourner en rond depuis quelques épisodes maintenant. Cela commence à nuire à Ray, lui qui commençait seulement à s’affirmer. Il serait peut-être bon que  Snart – encore une fois le meilleur de l’épisode – parle à Kendra…

L’intrigue principale de cet épisode de Legends of Tomorrow comporte de son côté de nombreux bons moments. L’idée de traquer les jeunes versions de notre équipe permet d’injecter de l’humour – et également de revoir Quentin Lance avec des cheveux ! Mick, Jax et Rip sont les plus concernés, et ce focus facilite leurs développements. Si le premier représentait déjà une plus-value indéniable pour la série, le deuxième s’affirme de plus en plus comme un membre intégral de l’équipe. Ses scènes avec son père (Eli Goree) réussissent sans peine à émouvoir, réaffirmant par la même occasion le lien que le jeune homme possède avec Martin.

Mary (s’adressant à Rip) : You were ready for great things, but you won’t accomplish anything by wallowing. So for goodness’ sake, pull yourself out of it, and get the job done.

Pour notre cher Capitaine, la donne est quelque peu différente : le fait de faire face à son passé – et l’enfant qu’il était – nous permet de mieux comprendre les motivations du personnage. Néanmoins, cela ne change en rien les caractéristiques qui rendent Rip aussi peu engageant comme leader. Il semble en effet n’avoir qu’un seul mode de fonctionnement : maugréer et ressasser ses erreurs. Si c’est lui qui va sauver le monde, on peut avoir peur. En revanche, j’ai davantage confiance en sa version plus jeune !

Ce qui empêche Last Refuge d’être réellement divertissant reste également le manque d’action. Excepté une scène dans le commissariat de police de Starling City (décidément, il y a des choses qui ne changent pas), on ne voit pas du tout nos héros se battre. Si le « combat » final avec The Pilgrim possède un certain style, on finit par s’ennuyer devant l’inertie de l’action. Bien que Faye Kingslee réussisse à rendre son personnage menaçant, ce dernier n’est finalement que très peu utilisé. Au moins, la scène d’échange d’otages est plus cohérente que celle du Flash de cette semaine.

Legends of Tomorrow manque en réalité cruellement de cohérence. Les explications sur le voyage dans le temps, et les anomalies qui s’ensuivent, semblent être improvisées au fur et à mesure que l’histoire évolue, et cette absence de logique empêche la série de décoller. Last Refuge possède de nombreux moments sympathiques, rendant le visionnage agréable si l’on pose son cerveau de côté pendant quarante minutes. Comme très souvent néanmoins, l’épisode souffre d’arcs narratifs répétitifs jusqu’à l’épuisement, donnant l’impression que les scénaristes n’ont pas réellement d’idées. La semaine prochaine sonne le retour de Vandal Savage ; quelque chose me dit que les défauts de Legends of Tomorrow ne vont pas s’arranger tout de suite !

Tags : Legends of Tomorrow moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires