The Walking Dead : plaidoyer pour la défense de Rick (5.16 – fin de saison)

the walking dead saison 5x16 - The Walking Dead : plaidoyer pour la défense de Rick (5.16 – fin de saison)

Après avoir attaqué Pete, Rick est au cœur d’une réunion à Alexandria. Daryl et Aaron se retrouvent dans une situation dangereuse à l’extérieur, alors que Sasha est de plus en plus perdue…

Scott Gimple et son équipe ont tout fait pour créer une scission à Alexandria, entre le groupe de Rick et celui de Deanna. L’idée que cela va mal tourner trottait donc dans la tête, mais c’est surtout quand et comment qui comptent dans The Walking Dead.

D’une certaine façon, Conquer cherche à ne pas prendre la direction la plus évidente, l’épisode se transformant même en un plaidoyer pour la défense de Rick. Pire que tout, en fait, celui-ci est une illustration que, malgré des méthodes parfois douteuses, il a en grande partie raison. En grande partie, dirons-nous, car l’épisode s’achève plus ou moins sur le seul moment de doute qui tombe presque comme un cheveu sur la soupe. Il y a de quoi rester quelques secondes étonné par ce choix de boucler un épisode d’une durée d’une heure de manière aussi abrupte.

Avant cela, il est surtout question de légitimer le discours de Rick et de signifier sa valeur. Peut-être a-t-il pété un câble, mais son instinct de survie est nécessaire à Alexandria. Pour se faire, les scénaristes ont transformé Pete en une sorte de menace intérieure ridicule, un problème qui prend un tournant tragique pour soutenir l’approche de Rick, à l’aide de quelques raccourcis bien pratiques.

Depuis l’arrivée à Alexandria, on peut aussi dire que Sasha et Gabriel sont deux personnages à la dérive. La première profite au moins d’une mise en scène travaillée, quelques plans de caméras bien pensées étant là pour communiquer ses troubles. Le second n’est pas aidé par un quelconque procédé visuel et il existe une trop grande distance entre le personnage et tout ce qui déroule autour pour que ces approfondissements psychologiques possèdent la force émotionnelle voulue. Dans les deux cas, on peut donner du crédit aux acteurs qui sont investis, malgré la difficulté des scénaristes à développer leur histoire de manière fluide et pertinente.

Il est plus aisé d’être concerné par ce qui se passe avec Glenn, même si Conquer semble avant tout l’avoir éloigné de Rick et cie pour qu’il ne soit pas présent lors de la conclusion. Ce dernier a ses propres démons à combattre qui prennent la forme – pas du tout abstraite – de Nicholas. Chacun doit donc conquérir à sa manière ce que représente Alexandria, et peut-être plus ses dysfonctionnements, pour mieux s’y insérer et surtout ne pas chavirer. Glenn impose sa différence vis-à-vis de Rick, mais rien n’est surprenant ou n’enrichit vraiment le personnage. Tout ce qui est dit était déjà connu.

Au vu de ce qui se passe en compagnie d’Aaron et Daryl, il n’est pas difficile de s’imaginer que les scénaristes cherchent surtout à entrainer un virage à Alexandria pour que ces derniers soient un minimum prêt quand le moment sera venu de se confronter aux fameux « Wolves », posés comme les prochains ennemis. Si le retour de Morgan dès l’introduction permet d’injecter une nouvelle perspective (le personnage conservant toujours son attrait malgré ses apparitions aussi courtes qu’erratiques), The Walking Dead peine à vraiment insuffler une dose de danger tangible, les plans de caméra trop insistants tuant une part du suspense.

Reste qu’Aaron et Daryl forment une équipe qui fonctionne, les deux hommes gagnent définitivement à être en compagnie l’un de l’autre. Malgré le fait qu’ils se retrouvent en danger, l’ensemble se construit définitivement pour mettre en valeur la partie humaine et non sanguinolente de cet univers — ce qui a d’ailleurs un petit côté The Battery.

Au final, Conquer s’attèle bien entendu à mener à bien ce qui fut lancé au cours des derniers épisodes, ainsi qu’à nous offrir un peu de teasing pour la saison prochaine. S’il est bienvenu de ne pas y aller pour une approche trop meurtrière pour faire son effet, l’ensemble fonctionne définitivement plus comme un épisode en cours de saison. Il manque d’une certaine envergure, que ce soit en termes de réflexion ou d’action, pour un final.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires