They kiss again/It started with a kiss 2 - Episode 8
Xiang Qin tente de faire ses preuves en tant que future infirmière, sans véritable soutien de la part de Zhi Shu. Ses camarades restent toujours obnubilés par son mari, tandis que Qi Tai ne veut plus servir de cobaye à Xiang Qin, vu son inattention.

Le personnage de Xiang Qin n’est pas une lumière. Je ne vois pas comment exprimer ce point. Il est toujours bien de voir que les scénaristes connaissent les limites intellectuelles de la jeune fille – compensé par sa générosité et ses bons sentiments – mais il faut bien admettre qu’on aimerait bien que cela soit par moment moins mis en avant. Au fond de nous, on aimerait la voir surmonter les difficultés avec beaucoup moins d’humiliations. C’est à se demander comment elle fait pour ne pas craquer.
Ses nouveaux camarades de classe sont toujours obsédés par Zhi Shu et vont jusqu’à trouver la maison où il vit. Dans cette situation, Xiang Qin ne sait pas quoi faire. Et quand ils vont prendre Zi Yun pour la femme, elle va un peu perdre de sa patience. Quand elle va annoncer que c’est elle la femme de Zhi Shu, on va lui rire au nez.
On ne peut s’empêcher de la plaindre, car, entre le fait qu’on la traite d’incompétente, et que Zhi Shu se comporte toujours aussi froidement avec elle, on aimerait que quelqu’un lui donne un peu d’amour.
Elle finit d’ailleurs par avoir ce fameux rendez-vous, mais justement Zhi Shu n’en a strictement rien à faire. Il y a une large différence entre ce qu’elle imaginait et ce qui se passe réellement. Cela reste gentillet, mais ne trouve pas de réel intérêt.
Du côté de ses études, on découvre qu’elle a peur des seringues. Autant dire que cela est un sacré obstacle. De ce côte, on peut dire que son groupe est assez irrespectueux envers elle. Si on peut les comprendre, vu le manque d’aptitude que possède Xiang Qin, on aimerait quand même enfin assister à un retournement de situation dans son cas, où, pour une fois, elle surprendrait tout le monde. Au lieu de ça, pour le moment, aucun d’eux ne veut faire le cobaye, et c’est à la courte paille que cela va se jouer. Malheureusement, c’est sur Qi Tai que cela va tomber.
Ce dernier est le seul du groupe vraiment impliqué dans ses études. Contrairement aux autres, son comportement est tout à fait compréhensible. Voir Xiang Qin être traitée d’idiote par Ni Na, alors qu’il faut bien dire que la jeune fille n’est pas spécialement très futée, c’est irritant. De la part de Qi Tai, cela ne pose pas de problèmes. A la base, il est assez colérique. De même, on voit qu’il s’agit surtout de convictions, quand par exemple, il ne comprend pas comment Xiang Qin peut se laisser traiter de cette façon par Zhi Shu (on ne va pas dire qu’il a tout à fait tort). De tout le groupe, pour l’instant, c’est celui qui apparaît le plus intéressant, et dont le caractère est le plus affirmé.

On est donc un peu au creux de la vague pour le moment. L’épisode manque singulièrement de dynamisme, et la répétition des situations n’aident pas à donner au tout plus de consistance. On a le sentiment qu’on a mis un frein au développement des intrigues.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire